Avatar de Vanessa
Publié par :
🕒 Temps de lecture : 15 min
🗓️ Dernière mise à jour de l'avis : 27/06/2023

Investir dans des places de parking : bon retour sur investissement en 2023 ?

Dans un contexte économique tendu, les investisseurs sélectionnent les meilleurs placements financiers afin de sécuriser leur patrimoine et de diversifier leur portefeuille. Le secteur de l’immobilier est une valeur sûre pour répondre à ces 2 critères. Et si investir dans des places de parking était la meilleure opportunité du moment ? Découvrez notre guide d’investissement détaillé !

investir dans un parking
Combien investir ?Prix d’achat moyen en France : 22 277 €
Meilleure ville pour investir
Top 3 des villes les plus rentables (2021)
Strasbourg / Saint Etienne / Grenoble
Investissement de départ conseilléEnviron 25 000 €
(dans l’idéal en autofinancement)
Meilleure société partenaireVinci Parking / Bouygues Immobilier 
Intérêt Investclub8.5/10

L’avis de notre investisseur sur les places de parking

Sans hésitation, investir dans des parkings est un placement potentiellement très lucratif et assez simple à gérer soi-même. Tout repose sur le travail de recherche en amont. Le marché du stationnement est en plein boom. Il existe donc de nombreuses opportunités à saisir sans disposer d’un capital très important. Nous recommandons ce placement afin de diversifier ses actifs immobiliers.

Le risque de perte est quasiment nul. En cas de besoin de liquidités, il est très rapide de revendre ses parkings à un autre particulier.

Pourquoi investir dans des places de parking ?

Afin d’évaluer avec justesse le réel potentiel d’un investissement dans un parking, notre équipe a synthétisé les principaux avantages d’investir dans des places de parking. Dans un souci de totale transparence, nous avons également relevé les inconvénients majeurs de ce type de placement immobilier.

Les avantages

  • Des conditions de location plus simples qu’un appartement ou une maison (bail, modification de loyer)
  • Des frais annexes moins élevés (ex : copropriété, foncier)
  • Des frais d’entretien très bas
  • Un prix d’achat très abordable VS un autre bien immobilier locatif
  • Une forte rentabilité entre 4.5 % et 10 % annuels
  • Une demande croissante de places face à une politique anti-voiture dans les centres-villes
  • Gestion administrative simplifiée
  • Excellent support d’investissement pour diversifier son patrimoine immobilier
  • Marché dynamique avec beaucoup d’opportunités sur l’ensemble du territoire
  • Bien immobilier facile à revendre quel que soit le secteur géographique

Les inconvénients

  • Forte montée des prix d’acquisition cette dernière décennie (explosion du marché)
  • Rentrée d’argent mensuelle limitée avec 1 seul bien
  • Frais notariaux importants (car proportionnels à la valeur de la place de parking)
  • Gestion déléguée (ex : agence) complexe et souvent onéreuse
  • Activité immobilière chronophage si acquisition de plusieurs places de parking

Est-ce rentable d’investir dans un parking ?

Oui, voilà un investissement immobilier à ne pas manquer. En nous basant sur plusieurs sources statistiques, il nous est apparu clairement qu’investir dans une place de parking est un placement immobilier tout à fait rentable. Il y a évidemment de grandes disparités selon la zone géographique.

Par exemple, il est beaucoup plus lucratif d’acheter des parkings à louer dans une ville moyenne qu’une grande métropole. Le rendement, dans le premier cas, oscille autour des 10 %. Là où une grande ville plafonne sous la barre des 5 %.

Comment investir dans un parking ?

Maintenant que le décor est planté, nous allons pouvoir enchaîner sur la partie pratique de notre analyse des emplacements de stationnement. Voyons comment investir dans un parking en s’offrant le maximum de chances de réussite.

Sélectionner une place de parking

Tout commence avec une sélection rigoureuse de son futur emplacement de stationnement pour la location. Plusieurs éléments sont à prendre en considération : 

  • Le prix est le critère sur lequel les investisseurs vont être intransigeants. Chaque investissement doit entrer dans une stratégie financière avec un budget alloué. Il est donc primordial d’investir dans des places de parking qui collent à ce capital prévu (en moyenne 22 000 euros).
  • L’emplacement est un critère stratégique. Il est préférable d’éviter d’acheter une place près d’un parking public gratuit, ou encore trop éloignée des zones d’attraction (centre-ville, zone commerciale ou de logement) ou avec une surface au sol réduite
  • La rentabilité qu’il est nécessaire de calculer avant de passer à l’étude notariale (prix d’achat, revenu locatif prévisionnel, entretien, frais d’acquisition, etc).
  • Le taux de vacances ou le nombre de périodes où votre parking n’est pas loué. Il est très intéressant d’étudier ce point avant de devenir propriétaire afin d’optimiser son retour sur investissement.

Acheter cette place de parking

Une fois son choix effectué, il ne reste plus qu’à acheter l’emplacement de stationnement à son ancien propriétaire. Pour cela, il faut réunir les fonds nécessaires, soit avec son argent propre, soit en faisant une demande de prêt à sa banque. Lorsqu’un accord est trouvé, un premier passage chez le notaire pour le compromis de vente. Puis lorsque le délai légal est écoulé, il est alors possible de signer l’acte définitif et pouvoir louer sa place de parking à des particuliers.

C’est l’affaire de quelques semaines avec une bonne préparation du dossier en amont. C’est plus rapide encore en autofinancement puisqu’aucun délai bancaire n’est à respecter.

5 astuces pour mieux investir dans un parking

Afin de compléter notre avis pour investir dans une place de parking, nous avons réuni nos meilleurs conseils immobiliers. Derrière une acquisition apparemment simple, plusieurs écueils peuvent être évités. C’est l’occasion de profiter pleinement de la rentabilité de son investissement.

1. Faire un emprunt si possible

Si vous disposez de fonds en abondance, ce point ne vous concerne pas. Sinon, nous recommandons vivement d’emprunter pour un investissement plus important et potentiellement rentable. Autrement dit, acheter 5 places de parking rapportent plus qu’une seule. Il peut donc être très attractif d’investir dans l’immobilier en achetant un parking plus qu’un seul emplacement.

De plus, avec un bon montage de dossier bancaire (montant et durée d’emprunt ajustés), il devient possible de se constituer un solide patrimoine immobilier pour une faible mensualité de remboursement.

2. Focus sur les parkings de centres-villes

Ce n’est une surprise pour personne. Être propriétaire de places de parking en location dans un centre-ville est la meilleure stratégie d’investissement. Cela revient à offrir une solution pratique à tous ceux qui dépendent de leurs voitures pour les sécuriser près de leurs lieux de logement. Les centres-villes sont des enjeux géographiques majeurs, ce qui réduit mécaniquement le risque de vacances. C’est se garantir l’encaissement régulier et (quasi) ininterrompu de loyers. Les politiques de piétonisation vont accroître ce phénomène très rapidement. Attention à la réduction des surfaces au sol des parkings ou alors à leur division pour louer plus efficacement.

3. Rechercher les annonces des particuliers

Un placement financier doit être rentable rapidement. Pour cela, il est plus que recommandé de réduire au maximum le montant de son capital initial sans dénaturer la qualité du produit. Comment faire avec les places de parking ?

Les petites annonces entre particuliers sont une source inépuisable de bons plans immobiliers. Le parking est un marché très liquide. De nombreux emplacements sont proposés en ligne. Passer par un particulier permet théoriquement de négocier et de trouver un bien immobilier à bas prix.

4. Privilégier les box plutôt que les places de parking

Une personne qui recherche une place de parking souhaite la praticité et la sécurité. Si le choix se présente entre un emplacement à l’air libre et un box fermé dans une zone sécurisée (type garages), le locataire privilégie toujours la 2ᵉ option.

Quitte à payer un loyer pour ma voiture, autant qu’elle soit bien à l’abri.

C’est pourquoi nous recommandons vivement de choisir en priorité toute place de stationnement qui se trouve dans un box fermé (ex : un garage) avec un accès privatif pour le propriétaire et le locataire qui profite du bien.

5. Définir le rendement d’un parking

Comme évoqué plus haut, le rendement d’un parking varie d’une métropole à une autre. Notamment à cause du prix d’achat et des taxes foncières. Il nous apparaît donc essentiel d’estimer au plus juste la rentabilité théorique d’une place de parking avant de l’acheter.

Pour cela, il faut connaître : 

  • Le prix de vente ;
  • Les loyers théoriques annuels ;
  • Le montant des frais de notaire ;
  • Le montant de la taxe foncière ;
  • Les frais liés à la copropriété.

Où investir dans des places de parking ? Top 5 des meilleures villes en France

Entrons enfin dans la partie stratégique de notre avis sur cet investissement. Où investir dans un parking ? Nous avons sélectionné les 5 meilleures villes où placer votre argent selon les statistiques de l’année 2021 : 

  1. Strasbourg ;
  2. Saint-Etienne ; 
  3. Grenoble ; 
  4. Montpellier ; 
  5. Villeurbanne.

1. Strasbourg

Cette grande métropole de l’Est de la France réunit plusieurs éléments clé qui justifient sa position dans le classement. Tout d’abord, une forte rentabilité avec une moyenne annuelle autour de 10.5 %. La politique de piétonisation s’est intensifiée ces dernières années, ce qui fait des places de parking en centre-ville une denrée très rare, qui se loue sans aucune difficulté. À l’heure actuelle, le prix d’acquisition ne s’est pas encore envolé avec une moyenne autour de 25 000 €.

2. Saint-Etienne

La cité de Saint-Etienne est plutôt attractive en termes de projet locatif. Tout comme Strasbourg, c’est le cumul de plusieurs éléments qui l’installe en deuxième place du classement. Le rendement est excellent (environ 7.1 %). Le prix d’achat très abordable : entre 10 000 euros et 30 000 euros. Les loyers attendus oscillent entre 50 et 100 € mensuels. Pour une ville située dans la grande périphérie de Lyon, Saint-Etienne a de belles opportunités à proposer.

3. Grenoble

Une autre cité moyenne vient clôturer ce podium : Grenoble. Qu’est-ce qui rend cette cité si intéressante pour un investissement dans une place de parking ?

Tout d’abord, la rentabilité annuelle est autour de 7 %. Les emplacements de stationnement restent plutôt abordables avec un coût d’acquisition autour de 22 000 euros. Les places du centre-ville sont les plus recherchées sur le marché. Le taux de vacances est particulièrement faible. Les professionnels parlent d’un taux d’occupation de l’ordre de 95 %. Certains quartiers ne désemplissent pas.

4. Montpellier

Avec un rendement autour de 6 %, un climat agréable et une métropole en pleine modernisation, Montpellier est un excellent choix stratégique pour investir dans le parking locatif. Bien que le prix des places commence à augmenter significativement, il est encore très lucratif d’acheter une place ou un lot d’emplacements. La taxe foncière est relativement basse pour une métropole de cette ampleur. Quant au prix d’achat, il faut compter environ 35 000 €.

De plus, le mélange de populations (jeunes actifs et retraités) permet de sécuriser la location tout au long de l’année.

5. Villeurbanne

Finissons notre tour des 5 meilleures villes avec Villeurbanne. Cette cité de la région Rhône-Alpes est un parfait compromis pour tout investisseur immobilier qui souhaite se lancer : 

  • Une rentabilité par place autour de 6 % ;
  • Un coût moyen de l’ordre de 30 000 € (avec des bons coups en lot) ;
  • Une taxe foncière basse ;
  • Une proximité avec la grande métropole lyonnaise ;

Le risque de vacance est quasi nul avec un suivi sérieux et un loyer ajusté selon le quartier (en moyenne 70 € par mois).

Récapitulatif du top 5 des villes où acheter un parking pour investir

COMMUNERENDEMENT MOYEN ANNUEL (en %)PRIX D’ACHAT MOYEN (en €)
Strasbourg10.527 000
Saint-Etienne7.125 000
Grenoble7.122 500
Montpellier6.035 000
Villeurbanne6.030 000

Complétons ce classement avec de plus grandes villes comme Paris, Bordeaux, Marseille ou encore Toulouse. C’est le coût d’acquisition et la taxe foncière qui impacte négativement le rendement.

Zoom sur la rentabilité d’un investissement dans un parking

Répondons enfin à cette question qui nous anime tous : est-ce rentable d’investir dans des places de parking ? Focalisons-nous sur les 4 éléments chiffrés à prendre en considération pour évaluer le rendement des parkings

Calcul de la rentabilité d’un parking

Nous appliquerons ici une formule simple et précise pour obtenir la rentabilité la plus précise possible. Il est évidemment nécessaire d’avoir en sa possession l’ensemble des éléments chiffrés pour résoudre l’équation suivante : 

[(revenus locatifs mensuels x 12) – (charges mensuelles x 12) – (taxe foncière) / montant total de l’achat)]* Multipliez le résultat par 100 pour obtenir un pourcentage avant impôt

*Correspondant au prix net vendeur + frais notariaux + frais d’agence

Exemple : place vendue 21 000 € + 1 680 € de notaire + 0 frais d’agence (acquisition en direct) + 10 € charges mensuelles + 120 € de taxe foncière pour un revenu locatif de 85 €. Soit :

[(85 X 12) – (10 X 12) – (120) / (21 000 + 1680)] =  3.17 % brut

⇾ Il est possible de trouver un meilleur investissement.

Fixer un prix de loyer et le revoir quand il faut

À l’instar de tout produit immobilier, il est impératif de fixer un montant de loyer le plus juste possible. Pour cela, une étude de marché comparative est fortement recommandée afin de déterminer les pratiques locatives sur la zone géographique sur des produits équivalents. Il n’y a aucun intérêt à réduire son revenu locatif si le taux de vacances est inexistant.

Le gros avantage avec la location d’une place de parking est que le propriétaire peut réviser à tout moment, et sans justification, le montant du loyer mensuel.

Les frais de notaire pour des places de parking

Toute transaction immobilière doit être validée chez un notaire. Il est le représentant légal qui s’assure que la transaction entre l’acheteur et le vendeur se déroule conformément aux textes de lois pour protéger aussi bien le premier que le second.

En contrepartie, pour les actes produits, l’étude notariale encaisse des frais qui varient d’une étude à une autre. En général, sur ce type de biens, ces frais varient entre 5 % et 10 % du prix net vendeur. Somme à régler par l’acheteur.

Les frais d’agence d’un parking (si c’est elle qui gère)

Les frais d’agence sont optionnels. C’est-à-dire qu’ils ne rentreront en compte que si le propriétaire loue son emplacement par le biais d’une agence immobilière qui s’occupe de toute la gestion du bien (entrée / sortie, signature de bail, états des lieux, etc.).

Cela peut valoir le coup de passer par une agence si vous ne résidez pas dans le secteur géographique où vous possédez la place de parking. Attention à ne pas signer un contrat de gestion trop onéreux.

FAQ : Investir dans une place de parking

Comment financer une place de parking ?

2 options sont possibles : 

  1. L’autofinancement en utilisant son argent personnel pour acheter cash une place de parking ;
  2. La souscription d’un prêt immobilier auprès de sa banque

Il est recommandé de passer par un crédit pour éviter d’utiliser toute son épargne et pour profiter de l’effet de levier bancaire (acheter plus pour louer plus).

Comment bien choisir sa place de parking ?

4 critères principaux sont à prendre en considération :

  • Le prix net de vente du bien immobilier
  • L’emplacement de son parking avec une préférence pour les zones de centres-villes
  • Le taux de vacances. Plus il est faible, plus il y a de loyers encaissés
  • Le montant de location à l’unité

Combien rapporte un parking ?

C’est assez variable. Cela dépend principalement de la rentabilité du bien. En moyenne en France, ce taux de rendement se situe entre 5 et 10% bruts annuels (avant impôt). Il est préférable d’acheter en lot pour optimiser son retour sur investissement.

Découvrez nos autres articles liés à l’investissement dans l’immobilier